Volcans d'Auvergne ( été 2009 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Volcans d'Auvergne ( été 2009 )

Message  Admin le Dim 7 Sep - 23:22

Infos et dates à venir . une semaine en été 2009.

http://www.lesvolcansdauvergne.com/

http://www.ciao.fr/Ballades_moto_en_Auvergne__Avis_412326

Les volcans d'Auvergne


De retour d'un break de 3 semaines après 4 600 km de
bitume au guidon d'une 900 Trophy lestée de ma passagère préférée, les
meilleurs plans de Moto-Net. 5ème et dernière partie.

L'hymne de la D978

L'inénarrable D978, qui vous ouvre en grand les portes du Puy de
Dôme et du Parc régional des volcans d'Auvergne, est un hymne à la moto à elle toute
seule. Même à un rythme quasi réglementaire, les courbes s'enchaînent à merveille sur
un revêtement de rêve, pas un virage ne ressemble au précédent, le tout dans un
paysage de forêts vert sombre du plus bel effet. Irrésistible ! On pourra se
remettre de ses émotions en piquant une tête dans le Lac Pavin, à droite de Super-Besse
(ressortez les missiles), puis replonger dans la fureur de la D978 pour
les derniers kils d'éclate. Quelques précautions à prendre malgré tout : la
présence d'un radar dans les lignes droites n'est pas à exclure, mais surtout
méfiez-vous des Schumacher du dimanche qui coupent allègrement la route dans les courbes
(vu une AX blanche arrivant en face à toute blinde dans un virage, les deux roues gauches
en plein milieu de ma voie)... Mieux vaut maîtriser à fond le concept
d'évitement ! Si vous comptez vous rendre à Issoire (par exemple
pour une petite visite de Voxan), choisissez donc la petite D26 entre Le
Cheix
et Issoire. Elle serpente gentiment au pied de
sympathiques falaises à escalade, en longeant la non moins sympathique Couze de Pavin.
Attention, les visites guidées de l'usine Voxan ne se font que le vendredi et le lundi à
11h, 14h et 15h30. Groupes : sur RV auprès d'Aurélie (04.73.55.67.75).

La rivière de l'effroi

Enfin, si vous prévoyez de passer la nuit dans le coin, pas d'hésitation :
l'hôtel bar restaurant glacier "La Couze Pavin" à St Floret,
tenu par deux jeunes sympathiques exilés de Beauvais (Oise). Pierre et
sa femme, qui démarrent là leur première affaire à leur compte (l'endroit était
fermé depuis des années) ont - déjà - tout compris à l'hôtellerie. Des
chambres correctes à 120 balles, un peu rétro mais très vivables, et un menu original
sans prise de tête pour 78 F (excellente mouclade au bleu d'Auvergne). Ils ont même
réussi à faire bouffer de leur délicieuse panacotta au président des chasseurs du
coin, qui soi-disant ne supportait pas les laitages. Depuis, il en redemande. Quant à la
Couze Pavin, la rivière qui passe dans le village, cela signifie "la rivière de
l'effroi".

Le sommet du Puy de Dôme

Après avoir goûté à la délicieuse D996 au nom évocateur via Champeix
et St Nectaire, on peut soit couper par la D5 à Murols,
en direction du Puy d'Alou et du Puy de Monténard, soit
rester sur la D996 jusqu'à l'embranchement de la D983,
qui part sur la droite en direction du Col de Guéry (1268 m). Les
deux sont richement pourvues en panoramas splendides, en revêtements très corrects (une
constante dans le département du Puy de Dôme) et en virolos à gogo. Une fois passé le Col
de la Ventouse
(980 m), un petit bout rapide de N89 vous
amène sur la D941A en direction de Clermont. Même si
c'est de loin le plus aménagé, et que les autres volcans alentours doivent être encore
plus intéressants, une petite pause en haut du sommet du Puy de Dôme
(15 FF la montée pour les motos), au milieu des parapentes et des volcans, est tout à
fait recommandée. Il y a même un restau panoramique (04.73.62.23.00), que nous n'avons
pas testé mais dont un lecteur nous a dit le plus grand bien (merci à Yann Lostec pour
le tuyau !). Puis les petites routes autour de Clermont
s'enchaînent joyeusement (D90, D941) jusqu'à Manzat,
sur la D19. La D227, puis la D109 le
long des Gorges de la Sioule est un must, malgré une propension certaine à chier du
gravillon. La N144 nous réserve aussi de très belles portions jusqu'à St
Eloy les Mines
, puis on quitte le Puy de Dôme pour rentrer dans l'Allier. Au
fait, de très nombreux motards sillonnent le 63 (avec des routes pareilles, on les
comprend), mais curieusement moins d'un sur deux répond au traditionnel salut... Les
routes de l'Allier sont dans l'ensemble assez ternes, comme la D4 et la N145
en direction de Moulins par Montmarault et Le
Montet
, à l'exception de la D945 avant Moulins,
qui offre de belles courbes mais pas toujours très bien indiquées. On arrive ensuite peu
à peu en terrain connu (voir la balade Paris-Morvan),
et c'est en zigzagant sur les mignonnes petites routes roses de la Nièvre qu'on arrive à
Nevers, après avoir une nouvelle fois raté Elisabeth (la prochaine
fois, penser à investir dans une carte de téléphone).



http://www.moto-net.com/p_route.php?route=volcans

Admin
Admin

Messages : 263
Date d'inscription : 29/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://chezpat.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum